Association pour la Légèreté en Equitation

International Dressage & Equitation Association for Lightness

 

logo facebook rejoindre

Accueil

nice2018

C’était un plaisir de retrouver ce concours sur le site bien organisé du Club Hippique de Nice, avec les niveaux nationaux et internationaux qui se partageaient la grande carrière de compétition.

Mais ces 3 jours auront été vécus par tous sous le signe de la canicule, entre 32° et 35° à l’ombre de 10H à 20H, comme dans une grande partie de la France, ce qui n’empêcha pas les cavaliers et leurs chevaux de travailler et de dérouler leurs reprises sous l’œil des juges nationaux et internationaux.

La règle du jeu des Trophées est à Nice bien connue, et c’est la concertation entre Claude David-Mougel, président du jury du national, Didier Ferrer, steward international fort perspicace aux détentes, Jean-Christophe Comet organisateur et directeur du site ayant l’œil à tout, et moi-même, qui décida du choix des lauréats. Et comme chaque fois, dès que l’un proposait un nom, un autre y trouvait à redire, car l’harmonie du couple, et le côté subjectif de nos choix ne rendaient pas l’accord sur l’un ou l’autre des cavaliers automatique. Alors finalement, nous avons convenu que récompenser un gagnant n’était pas forcément impossible, si la relation avec le cheval, et la qualité du contact étaient présents ; et donner le Trophée une seconde fois à quelqu’un qui l’a déjà eu n’était pas à exclure, si cet encouragement était vraiment mérité. Et c’était le cas, vu le niveau d’exigence des 4 personnes citées, auquel s’ajoutaient les divers échanges ou propositions que nous avons eu avec des entraîneurs ou cavaliers appréciant la démarche d’Allege-Ideal…

cavPour le niveau des reprises FEI, c’est un cavalier du Medium Tour national qui fut récompensé. Yan van Geet est belge, basé à Prague, et présentait deux chevaux Fort Royal et For You. Tant son travail de base que la manière dont il aborde les airs rassemblés, et son entente avec ses chevaux a fait l’unanimité. Quand on en vint à chercher plus d’information, on se trouva en terrain connu, car il était accompagné de son épouse, Alizée Froment, et de leur petite Jeanne âgée de 8 mois. Amateur passionné, il s’essaye à la compétition, et on peut lui souhaiter d’y développer sa passion sans renoncer à l’éthique que prouve sa bonne relation avec ses deux montures. Il choisit comme livre « Piaffer et passage » du Général Decarpentry, bien entendu !

Une cavalière espagnole a remporté les reprises internationales Jeunes Cavaliers, et normalement il n’aurait pas été souhaitable de la récompenser plus. Mais son nom revenait à chaque fois, tant du côté de la détente que de la piste, comme une des rares cavalières qui ne met pas la pression à son joli cheval noir du nom de FAY, et sait marier impulsion et rassembler du niveau de ces reprises. Lors de la remise des Trophées, Claude David-Mougel assura la traduction pour expliquer à Carla de la Fuente de Pablos, la cavalière, et à son entourage, le rôle et la valeur de ces Trophées. Le petit livre de Jeanne Boisseau avec ses nombreuses illustrations du maître Oliveira et de ses élèves lui a parfaitement convenu.

jrL’an dernier dans les reprises de la catégorie Enfants avait été retenue une cavalière entrainée alors par Frank David, enseignant, dresseur, ancien cavalier international de dressage, présent sur le concours avec son fils qui gagna le St Georges national avec de meilleures moyennes que les concurrents de l’international, et aujourd’hui président du comité équestre régional de la grande région PACA. Cette année, passée sous la houlette de Ludovic Martin, la cavalière Camille Calibet a encore fait très bonne impression avec son cheval Arrow dans le niveau Juniors. Elle recevait le beau Trophée sur son socle bois, et le petit livre « Confusions équestres » de Guillaume Antoine, qu’elle pourra analyser avec son coach.

Les flots et les autocollants ALLEGE IDEAL accompagnaient la remise des Trophées juste avant les remises des prix des reprises libres en musique Inter 1 et Grand Prix internationales. Souhaitons à ces lauréats de réussir comme d’autres qui ont été ainsi distingués et de poursuivre et défendre le cas échéant les valeurs d’harmonie de notre équitation classique…

   Bernard Maurel

Nouveaux articles

Stage animé par Lucien Grüss les 25 et 26 mai dans l'Aisne

stage lucien v2

Une excellente nouvelle pour les passionnés de la belle équitation "à la française" du Nord-Est de la France, et de la Belgique voire du Luxembourg : un stage est organisé chez Josette Bleschet à Etreaupont fin Mai avec notre ami Lucien Gruss.

Lire la suite...

Grand national de Dressage - Haras de Jardy - 4 au 7 Avril 2019

IMG 4283 LLes lauréats des Trophées ALLEGE IDEAL de Jardy 2019 furent choisis parmi une demi-douzaine de noms, et repérés par le groupe de référents et de sympathisants présents.

Lire la suite...

L' association pour la préservation des savoirs cheval / cavalier " nous communique :

 

Marketing flyerv3

ATELIER ARTISTIQUE INTERACTIF
Samedi 27 et dimanche 28 Avril

Lire la suite...

Vous pouvez organiser votre évènement dans la Grande Ecurie de Louis XIV

 

Lire la suite...

Les ÉquiÉtudes - Le salon du bien-être du cheval de sport - Samedi 16 mars 2019 Grandes Ecuries de Chantilly

Ne ratez pas la seconde édition du salon du bien-être du cheval de sport le samedi 16 mars !

equitudes

Lire la suite...

Participez à la première édition du second plus ancien traité d'équitation écrit par un écuyer français !

lugnyjpgOn ne trouve pas tous les jours un traité d'équitation inédit du XVIe siècle !
Celui du sieur de Lugny mérite d'être tiré de l'oubli dans lequel il est plongé depuis 400 ans. Il permet en effet de mieux connaître l'histoire de l'équitation française au moment où celle-ci tentait de s'affranchir de ses racines italiennes.

N'attendez pas pour participer vous aussi à ce projet d'édition soutenu par l'Institut français du cheval et de l'équitation (Le Cadre Noir de Saumur ) et l'association Les Amis du Cadre noir en passant une précommande :

→ https://www.ulule.com/traite-equitation-lugny

"Equitation de dressage : entre tradition et modernité" de Christian Carde et Silke Rottermann

Couverture livre Christian Carde et Silke RottermannNotre président d'honneur vient de publier, avec la journaliste Silke Rottermann qui collabore avec lui depuis longtemps, un ouvrage très complet qui s’intitule : "Equitation de dressage : entre tradition et modernité" . Illustré de très nombreuses photos, ce livre présente et l'auteur, et la tradition équestre française, et met en valeur la bonne équitation, qu'elle soit française ou allemande. Il aborde les bases, le rôle du cavalier, le travail à pied, le bon contact, et le travail pratique . Une seconde partie est plus orientée sur le classicisme et ses détournements, combats récurrents de notre ami Christian ! Bref, un ouvrage plein de qualités et dont les illustrations se dégustent avec grand plaisir, même si le texte est réservé aux cavaliers germaniques et aux germanophones. Peut-être la version française verra-t-elle le jour bientôt ? 
 
 Bernard Maurel 12/02/2019