Association pour la Légèreté en Equitation

International Dressage & Equitation Association for Lightness

 

logo facebook rejoindre

Ce petit livre d’Hélène ROCHE édité chez BELIN réussit l’exploit de nous parler d’éthologie au sens noble du terme ( la discipline scientifique qui étudie le comportement animal ) tout en nous racontant la vie commune d’un cheval et de sa cavalière.

La biographie de l’auteur montre qu’elle est effectivement une spécialiste reconnue du comportement équin ; quand on dit cela, tout de suite, on voit se faire jour une certaine méfiance, du type : « le livre va être difficile à lire, idéal pour s’endormir le soir »… pas du tout ! Elle nous met en situation de comprendre, à partir de multiples anecdotes vécues avec son cheval, comment analyser toutes sortes de situations « du point de vue du cheval »… et ce peuvent être parfois de toutes simples découvertes, aussi bien que d’assez magiques illuminations !

Plus sérieusement, son objectif est d’apprendre à tous ceux qui s’occupent ou ont des chevaux une chose essentielle : comment justement changer de point de vue ? Mais Hélène Roche rappelle dès le début la démarche nécessaire: « Éduquer son regard pour essayer de prendre la perspective de l’animal autant que possible, nécessite de taire ses a priori, ses envies, ses attentes, parfois ses leçons bien apprises, pour laisser la place à ce que l’on voit, avec le moins de filtres d’interprétation possibles. » (p 11). Bref, ce petit livre peut vous apprendre à parler cheval … et à voir différemment la relation avec notre animal favori.

Le chapitre 2 présente donc la « personnalité » du cheval d’Hélène Roche, KAKO, un trotteur français plus que compliqué au départ … Le chapitre 3 aborde tous les aspects de la communication humain/cheval : récompenses – chuchotements – compréhension – apprentissage – peurs – punitions – et même p 85-86 apprentissage du pas espagnol – mais aussi vocalises – rêves – intelligence …

Le chapitre 4 consacré à la relation avec le cheval m’a comblé. L’auteur a un mot intéressant, quand elle aborde la communication intuitive, animalière ou autre télépathie : « Ce n’est pas parce la science n’en a pas démontré l’existence qu’il s’agit forcément d’ésotérisme » (p 102). Elle précise par ailleurs : « On peut faire souffrir son cheval en montant sans mors et inversement, monter avec un mors n’est pas synonyme de maltraitance » (p 110). Et elle enfonce le clou, lorsqu’elle parle des expériences comportementales avec d’autres espèces animales : « Même si les espèces changent, les incompétences demeurent » (p114) ! Le contenu de son encadré « Se faire respecter » (p 117) est savoureux, je ne vous en dis pas plus… Et l’explication de l’amélioration du comportement de chevaux peureux, figés, repliés sur eux-mêmes par la prédictibilité des attitudes de leur nouveau partenaire humain est lumineuse : « Ils trouvent de la clarté chez certaines personnes qui pouvait faire défaut à d’autres et cela les rassure » (p122) !

Comme le dit l’éditeur dans sa présentation du livre : « Constatant que les chercheurs manquent souvent de temps pour diffuser leurs connaissances auprès du grand public, et que les informations en éthologie font défaut dans le milieu équestre, Hélène Roche a choisi de faire le lien entre travaux scientifiques et monde du cheval. » Et c’est vraiment réussi ! Cet ouvrage est un bon exemple de passion partagée et donc à faire partager …

                                 BM 28/05/2018

Nos Sponsors

psr editions

PSR éditions
Collection équestre